La danse classique : que faut-il savoir ?

Plus qu’une danse, la danse classique est un art paru au XVe siècle en Italie. En réalitéil s’agit d’une danse particulièrement exigeante. Quelle est sa particularité et en quoi consiste-t-elle ?

Danse classique : socle de toutes les danses

La danse classique est le b.a.-ba de la danse tout comme le solfège est celui de la musique. C’est une discipline qui repose sur un certain nombre de principes, à savoir : un alignement vertical du corps, des rotations de jambes orientées vers l’extérieur, le port gracieux de la tête et des bras et une danse sur les pointes. Cette danse permet en fait de gagner en souplesse et de tonifier votre corps. La rigueur exigée par la danse classique s’avère bénéfique pour tous les pratiquants, ce qui les aguerrit pour la pratique d’autredanses. Vous retrouverez plus d’information sur le sujet en cliquant ici

Où pratiquer la danse classique ?

Des écoles de danse classique se trouvent un peu partout en France, d’autresont même spécialisées dans la formation des danseurs professionnels. Les intéressés peuvent s’y faire former. La danse classique peut s’apprendre aussi dans un conservatoire dans les grandes villes de France. Il est question d’un dispensaire qui donne des enseignements complets des arts (danse, art dramatique, musique). 

Les tenues nécessaires pour la danse classique

Les tenues diffèrent lors des entraînements et des prestations. Les chignons sont obligatoires, et chaque fille porteau cours des entraînements, un justaucorps, un collant noir ou rose et des chaussures de ballet classique. La tenue des garçons est couramment composée d’un tee-shirt blanc et d’un collant de couleur noir ou gris. Au cours des prestations, les filles portent souvent une robe de ballet ou un tutuquant au garçon, il porte un costume de ballet.